BERNARD VALETTE

 
Bernard Valette, président de Thalassa, membre fondateur de la CNARELA et membre actif de notre bureau, 
s'est éteint le mercredi 13 janvier 2010.

Nous lui adressons ici notre vive reconnaissance pour le personnage phare qu'il était comme pour tout le soutien logistique que, par l'intermédiaire de Thalassa, il a apporté bénévolement à notre coordination et dont ce site est la meilleure illustration.

Discours prononcé par MH Menaut, lors des obsèques de Bernard.

  (Marie-Hélène Menaut a été présidente de la CNARELA de janvier 2002 à janvier 2009)

Messages des ARELA, en hommage à Bernard.

AUX BELLES LETTRES ...

Les éditions des Belles Lettres nous signalent 
leurs nouvelles parutions.

Téléchargez ci-dessous leur présentation :

oeuvres au programme de Terminale

édition complète de Vitruve

nouveautés de janvier 2010

Calendrier des conférences de l'ALLE

L'ALLE (Association le latin dans les langues européennes) nous communique le calendrier de ses conférences.

Il est disponibleici

ASSEMBLEE GENERALE DU 15/01/2011

L'Assemblée générale de la CNARELA s'est tenue le 15 janvier 2011,
dans les locaux de l'ENS, rue d'Ulm.

Téléchargez ici le compte rendu et les motions qui ont été adoptées.

AUDIENCE à la DGESCO (19/01/2011)

Le 19 janvier 2011, la CNARELA a été reçue à la DGESCO,
par Monsieur Xavier Turion, Adjoint au Directeur général.

Compte rendu

JOURNEES de L'ANTIQUITE 2011

Comme chaque année, les Journées de l'Antiquité nous apportent leur moisson
de visites et de conférences destinées aux spécialistes comme au grand public.

Consultez les programmes ci-dessous.

Nantes

Montpellier

Bretagne

MENACES SUR LE SUPERIEUR

 

Menaces sur la préparation aux concours de Lettres classiques à Bordeaux III

Bonne nouvelle !
Ces préparations seront finalement maintenues, preuve que les mobilisations sont efficaces.
 

CAPES / RECRUTEMENT DES ENSEIGNANTS

Devant les problèmes provoqués par la mise en place de la réforme du CAPES, la mastérisation
et les conditions catastrophiques d'entrée dans le métier de nos jeunes collègues,
la CNARELA, lors de son assemblée générale du 15 janvier 2011, a décidé d'adresser
une lettre ouverte au Ministre de l'Education nationale. 

pétition

Rentrée 2011 : Alea jacta NON est !

Signez la pétition :

http://www.snes.edu/petitions/index.php?petition=21

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

L'avenir du latin et du grec : il faut joindre le geste à la parole !

Communiqué de presse publié conjointement par six associations  : 

-APFLA-CPL(Association des Professeurs de Français et de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur)
- APL (Association des Professeurs de Lettres)
- APLAES (Associations desProfesseurs de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur) 
- CNARELA
- Sauver les Lettres
- SEL (Sauvegarde des Enseignements Littéraires)

La Sociétés des Études grecques et la Société des Études latines s'associent à ce communiqué.

RENTREE 2011

Dans le cadre d'une préparation de rentrée marquée par les restrictions budgétaires, les langues anciennes se retrouvent au premier rang des matières visées, comme le montrent les témoignages de nos collègues.

Académie d'Aix-Marseille :
Au collège Yves Montand d'Allauch, afin de ne pas ouvrir de troisième groupe en 5ème, le principal n'acceptera que 58 inscriptions de latinistes sur 73 demandes.

 

Dernières menaces dans l'académie de Besançon :
-
au collège Rostand de Luxeuil, la répartition de la DHG ne permettra plus d'enseigner le grec.
- au lycée Ledoux de Besançon, rien n'est prévu pour la réouverture du grec en seconde
Les menaces pleuvent sur l'Académie de Strasbourg
Collège Jean Moulin de Rouffach
Au collège Jean Moulin de Rouffach, les moyens sont insuffisants et un des scénarii envisage de réduire à 2 heures le latin au niveau 3°. Si ce n’est pas le latin, ce sera une autre matière. Le français est également menacé !
Collège Henri-Meck à Molsheim  (Bas-Rhin)
 Près de 30 latinistes en 5ème, idem en 3ème, et 44 en 4ème !!!!
La DHG attribuée au collège reste identique l'an prochain et amputera donc le niveau 4ème d'1h pour permettre de conserver 2 groupes. Depuis l'an dernier on demande aux collègues de réfréner l'enthousiasme des élèves de 6ème pour ne pas dépasser 30 inscrits en 5ème ( ce qui a conduit l'an passé, devant les 44 élèves inscrits, à scinder le groupe et à n'accorder qu'1 h au lieu des 2 réglementaires).
- Lycée Koeberlé Sélestat, (Bas-Rhin), réductions importantes des horaires .
Lycée Marguerite Yourcenar à Erstein (Bas-Rhin) 1L, les maths en 1L, l'espagnol. Pour le latin sont prévues à la rentrée : 3 h en seconde, 2 en 1, 2 en T, alors que depuis 2002, 3 h étaient assurées  à tous les niveaux!)

- Lycée Jean Mermoz Saint-Louis : pour la rentrée 2011, le Rectorat a pour projet d’ attribuer 4,5h de latin (et même, dans le pire scénario, 3h), soit 1,5h par niveau et par semaine, ou 1,5h en Seconde et 3h en Première-Terminale.  Jusqu'à présent, comme dans d’autres établissements, le Conseil d'Administration du lycée a rejeté la DHG par deux fois, pour cette raison et d'autres.

- Au collège de Brunstatt  (Haut-Rhin) de grands doutes planent sur le remplacement du poste de LC (départ à la retraite) pour la rentrée prochaine, car le principal a demandé aux deux collègues de LM si elles étaient prêtes à enseigner le latin!
- Lycée Fustel !!, de sérieuses menaces planent : dès la deuxième semaine de cours, rentrée 2010!, une heure de cours de latin en moins, au motif qu'une langue  vivante en manquait... La menace se précise, de n'avoir plus que DEUX heures en seconde et en première... à partir de la rentrée.

- Collège Marcel Pagnol de Wittenheim (Haut-Rhin):  la DHG ne prévoirait que 3 heures de latin l'an prochain pour les 3 niveaux (soit 5 heures  supprimées)
- Lycée Kléber Strasbourg : au dernier conseil pédagogique, qui avait pour but  de préparer le C.A concernant la  prochaine rentrée, annonce aux collègues qu'il n'y aurait plus que deux heures de latin ou de grec par semaine à tous les niveaux (avec menace de fermeture pour effectifs insuffisants). Le lycée Kléber de Strasbourg est un des établissements prestigieux (classes préparatoires scientifiques) avec Fustel de Coulanges (classes préparatoires littéraires).

- Lycée Freppel d'Obernai : En dépit d’effectifs chargés (entre 30 et 35 élèves latinistes par niveau), on n'a, dans un premier temps obtenu qu'une heure trente hebdomadaire pour les 3 niveaux (seconde/première/terminale) soit 30 mn par semaine et par niveau. Le proviseur est intervenu pour obtenir finalement 3 heures au lieu des 9 heures nécessaires au fonctionnement des langues anciennes dans ce lycée.

Académie de Toulouse :
 À Colomiers (Lycée international Victor-Hugo, que 7 collèges alimentent), le latin ne pourra sans doute pas être pris en option, mais seulement en EDE ; les effectifs vont fondre (sans compter qu'il y a actuellement un regroupement 1ère-Tle) et le Grec, qu'on devrait pouvoir ouvrir, est toujours absent puisqu'on "décourage" les élèves (il y a au moins cinquante hellénistes de 3° dans le secteur).
Académie de Nantes
Invoquant des effectifs insuffisants, n'envisageant le latin que comme option facultative, le Rectorat a annoncé la fermeture du latin dans 16 lycées !

2 mars : Bonne nouvelle L'option latin, qui devait disparaître au lycée Europe-Schuman, à Cholet (Maine-et-Loire), est finalement maintenue.
La situation de cette académie mobilise toutes les associations.:
http://www.sauv.net/ctrc.php?id=999

Académie de la Guadeloupe 
La Carte des langues prévue par le Recteur et la diminution des moyens provoquent la disparition des langues anciennes dans certains établissements. Pour les mêmes raisons, dans d’autres, réductions horaires et regroupement de niveaux sont monnaie courante
Académie de Clermont Ferrand
CLERMONT-FERRAND (63) lycée Brugière : pour l'ensemble du 2ème cycle, seules 3h de latin et 3 h de grec sont accordées.I
ISSOIRE ( 63) collège Les Prés (650 élèves) : les deux groupes de 4e vont être réunis en 3e, et en 5e la barre des inscriptions est fixée à 30 pour limiter à une seule classe (les volontaires supplémentaires étant découragés).
GANNAT (03) collège : la section grec était menacée au profit de la section foot, mais elle a été sauvée sur avis de l'Inspection Académique.
COURNON (63) collège Le Stade : la section grec (9 élèves cette année) est menacée de fermeture si l'effectif n'augmente pas.
COURNON D’AUVERGNE, Lycée Descartes : la section grec, mise en sommeil en Seconde pendant un an, n’aurait pas la possibilité de rouvrir si le nombre des inscrits n'atteint pas 20 élèves.
Académie de Strasbourg
FESSENHEIM : au collège, le principal supprime une heure de latin en 4ème, sous prétexte qu’il n’y a que 14 élèves en 5ème cette année.
Académie de Grenoble
COLLEGE DE VERNEUIL : le principal a placé le grec en heures supplémentaire que le professeur ne pourra pas assurer. Le grec disparaîtra donc.
CHAMBERY : Lycée Vaugelas : on n’offre plus que 2h30 au lieu de 3 heures pour latin et grec.
Académie de Rouen
SAINT-ETIENNE DU ROUVRAY , Collège Louise Michel : fermeture du latin en 5ème annoncée pour la prochaine rentrée et regroupement des 4ème et des 3ème.
LA FEUILLIE, Collège La Hêtraie : regroupement des 4ème/3ème.

DIEPPE, Collège Georges Braque : le chef d’établissement prévoit un seul groupe par niveau,. Cette décision a pour conséquence d’imposer une sélection parmi les volontaires de 6ème et , en 4ème, un groupe unique de 28 élèves environ.
BOOS, collège Masséot Abaquesne : latin et anglais européen sont mis en concurrence alors que rien n’empêche le cumul.
Académie de Besançon
ROULANS, Collège Aigremont : la dotation horaire globale, en nette diminution malgré des prévisions d’effectifs constants, a pour conséquence l a suppression d’un poste de Lettres classiques qui risque d’entraîner , à terme, la disparition de l’enseignement du latin.  

ASSEMBLEE GENERALE DU 21 MAI 2011

L'Assemblée générale de la CNARELA s'est tenue le 21 mai 2011,
dans les locaux de l'ENS, rue d'Ulm.
Compte rendu


Au cours de cette assemblée, nous avons adopté une motion contre les nouvelles épreuves du CAPES interne.
L'APL (Association des Professeurs de Lettres)
l'APLAES (Association des Professeurs de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur)
Sauver Les Lettres
La Société des Études grecques
La Société des Études latines
approuvent et signent le texte de cette motion. 

Nous avons également rappelé l'intérêt de la note ministérielle de  2004 sur laquelle nous pouvons nous appuyer dans nos démarches.

Rentrée 2011 : inscriptions en 5ème

 

Alors que l'on entend régulièrement déplorer la baisse des effectifs en langues anciennes, les élèves qui souhaitent s'inscrire à l'option en 5ème sont empêchés de le faire.
Académie de Versailles : au collège Jean Rostand de Milly la forêt (91) sur 49 demandes en latin 30 ont été satisfaites. Ont été pris les élèves ayant plus de 16 de moyenne générale.
Académie de Strasbourg : au collège Charles Wasch de Thann, on dissuade les élèves désireux de faire une section européenne de s'inscrire en latin, alors qu'aucun texte n'interdit le cumul et que plusieurs élèves suivaient jusqu'à présent les deux options,sans problème.
Académie de Toulouse : au collège Vauquelin (Toulouse le Mirail), on demande aux professeurs de trouver des justifications pour limiter le groupe à 30 élèves.
Académie d'Aix-Marseille : Au collège Yves Montand d'Allauch, afin de ne pas ouvrir de troisième groupe en 5ème, le principal n'acceptera que 58 inscriptions de latinistes sur 73 demandes.
Académie de Clermont-Ferrand : au collège Les Prés, à Issoire (63), la barre des inscriptions est fixée à 30 pour limiter à un seul groupe, les volontaires supplémentaires étant dissuadés.
Académie de Nice : au collège Bertone à Antibes, après un travail de sape pour décourager les inscriptions et le refus d'ouvrir un deuxième groupe, la classe pourra fonctionner avec 31 élèves, à condition qu'un élève quitte la classe au cours de l'année ou à la fin de la cinquième !  
PETITION "PAS CETTE REFORME DU LYCEE"

 

Devant les problèmes qu'ont provoqués la mise en place de la réforme en seconde et l'absence d'un véritable bilan, des syndicats et des associations, dont la CNARELA, ont élaboré une pétition demandant de suspendre l'application de la réforme en première.

Signez-la  à l'adresse ci-dessous:

http://pascettereformedulycee.org/

Décès de Claude Nicolet

Claude Nicolet, professeur émérite de l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, membre de l'Institut, ancien directeur de l'Ecole française de Rome est décédé ce 24 décembre 2010.

Dans le bulletin de l'ARTELA (Toulouse), Jean-Claude Carrière lui rend hommage.

Décès de J.de ROMILLY

La CNARELA s'associe à la peine des proches de Jacqueline de Romilly et tient à lui rendre hommage en rappelant son intervention déterminante à nos côtés lors de l'appel lancé au cours de la réunion tenue
à l'EHESS le 15 mai 2004.
Marie-Hélène Menaut, alors présidente de la CNARELA, nous rappelle
ici les circonstances de cette intervention.

Allocution de Madame de Romilly.

Comme elle nous l'a enseigné, nous continuerons à proclamer inlassablement que les langues anciennes et le grec en particulier, jouent, encore aujourd'hui, un rôle fondamental dans la formation de tous les jeunes qui continuent à se passionner pour leur étude.

ASSEMBLEE GENERALE DU 26/10/2010

L'assemblée générale de la CNARELA s'est tenue le 26 octobre 2010, à l'occasion des Journées organisées par l'ARELAL (Lyon).

compte rendu

Elle a notamment adopté une triple motion qui figure en annexe du compte rendu

MOTIONS ADOPTEES PAR LES ARELA

Afin de leur assurer la plus grande diffusion, ce module regroupe les motions adoptées
 par les ARELA.

Motion adoptée le 16/10/2010 par l'ARTELA sur la dégradation des conditions d'enseignement constatée à la rentrée.

Motion du GELAHN sur la diminution du nombre d'enseignants de Lettres classiques sur l'Académie de Rouen

Motion de l'ARTELA sur les problèmes de remplacement

L'APLG (Nantes) a 40 ans !

Le 2 octobre 2010 l'APLG, association nantaise, a fêté ses 40 ans.

Consultez les Annales de cette  association.

Elles témoignent de son dynamisme et de sa belle vitalité.

JOURNEES d'OCTOBRE 2010

Les journées d'octobre de la CNARELA, organisées par l'ARELAL (Lyon)les 25 et 26 octobre 2010 à Lyon et Saint-Romain-en-Gal, sur le thème : 
"De l'eau au vin : commerce et échanges en Gaule romaine",
ont été pleinement réussies.
Téléchargez
- le programme

Journées EUROCLASSICA (Paris, août 2011)

Nous publions dans ce module le texte des communications présentées
au cours de la conférence Euroclassica
organisée à Paris par la CNARELA du 25 au 28 août.

La communication de Dominique Augé (ARELAG) qui expose le résultat de ses travaux sur une méthode d'apprentissage fondée sur la lecture.

La présentation du site Musagora par Mireille de Biasi.( ARELACLER)

Musique et Antiquité par François Cam

Le traitement automatique du latin par Yves Ouvrard (APCELA)

L'intervention de Lionel Sanchez (Thalassa) sur l'intérêt pédagogique du voyage scolaire.

(à suivre...)