Motion du réseau Antiquité-Avenir

La CNARELA, membre fondateur et membre du Directoire du Réseau associatif « Antiquité-Avenir », approuve et co-signe  la motion commune à 24 associations.

Ce texte dénonce les conséquences prévisibles de la réforme du collège.
Lisez également le communiqué de J. Bouineau, président du réseau.

Pétition : "LATIN ET GREC AU COLLÈGE : Égalité des élèves : un leurre".

28 janvier 2016 : Les associations littéraires réunies lancent une nouvelle pétition :

 

"LATIN ET GREC AU COLLÈGE : Égalité des élèves : un leurre".
Téléchargez le texte. Signez et faites signer ! http://www.petitionpublique.fr/?pi=LATNGREC

 

Nous remercions tous les signataires et en particulier :

Benjamin Acosta-Hugues (Ohio State University), John Bulwer, Claude Calame, Michel Casevitz, Pascal Charvet,  Ken Dowden (Birmingham), Annie Genevard, Daria Gigli (Florence), Christine Haller, André Hurst (Genève), Pierre Judet de la Combe, Christoph Kugelmeier (Université de la Sarre), Laurent Lafforgue, William Marx, José Navarro et Maurice Sartre.

Sondage : la réforme dans les dotations horaires des collèges et des lycées

Afin de  pouvoir faire remonter des informations nationales avec une lecture précise des situations, nous vous proposons deux sondages.

Premier sondage : pour les collègues des collèges. 

> LIEN : https://lc.cx/4fLz

 

Second sondage : pour les collègues des lycées. 

Nous savons que certains rectorats abondent les dotations des collèges pour calmer le jeu en ce moment et les DHG des lycées sont donc souvent diminuées.

Nous comptons donc faire également le point sur la situation des lycées.

 

> LIEN : https://lc.cx/4fLb

Baccalauréat : Non à des examens à deux vitesses !

La Conférence des présidents d'associations de spécialistes a publié un communiqué de presse pour exprimer son désaccord avec le décret n°2015-1351 du 26 octobre 2015 « modifiant les dispositions du code de l'éducation relatives à la préparation aux examens des voies générale, professionnelle et technologique des lycées et à la délivrance du baccalauréat».

Le Café pédagogique s’est emparé de ce Communiqué : 

 Des associations d’enseignants contre le droit au redoublement pour les élèves de terminale
« Au lieu de lutter effectivement contre l’absentéisme et le décrochage scolaire, ce décret les institutionnalise. En effet, le redoublement dans l’établissement dont les élèves sont issus en cas d’échec à l’examen devient un droit alors qu’il était jusque-là une possibilité soumise à certaines conditions, en particulier l’assiduité et le sérieux dont l’élève avait fait preuve durant l’année de préparation à l’examen », affirme un communiqué publié par plusieurs associations d’enseignants comme l’APHG , l’Apeg, la Cnarela ou l’Appep.
Lien : 
http://www.cafepedagogique.net/lexp...

 

La conférence, par la voix de Marie Perret, a adressé le droit de réponse suivant :
"Bonjour,
La manière dont vous présentez la position prise par la Conférence des associations des professeurs spécialistes sur le décret du 26-10-2015 est d’une grande malhonnêteté intellectuelle. Le titre que vous avez choisi (« Des associations d’enseignants contre le droit au redoublement pour les élèves de terminale ») trompe en effet doublement le lecteur. Il le trompe à propos de l’objet du communiqué, d’abord, qui porte sur une nouvelle disposition relative aux examens nationaux (et non sur « le droit au redoublement des élèves de terminale »), disposition qui, aux yeux des associations signataires, dévalorise les examens et va donc à l’encontre de l’intérêt des candidats ; mais ce titre est aussi mensonger car il déforme la position défendue par la Conférence : les associations signataires ne s’opposent pas au droit au redoublement en général, mais à une disposition qui autorise les candidats ayant échoué à un examen à redoubler dans l’établissement dont ils sont issus, ce qui n’est pas la même chose.
On serait en droit d’attendre d’un site consacré à la pédagogie une lecture attentive et sans idée préconçue des communiqués qu’il publie, ainsi qu’un minimum d’exactitude dans les commentaires qu’il peut en faire.
Pour ne pas ajouter une malhonnêteté à une autre, j’espère que vous aurez l’obligeance de publier ce droit de réponse".

Marie Perret
Secrétaire de la Conférence des associations de professeurs spécialistes

Paris, le 8 décembre 2015.

 

 

Nouvelle tribune de Pascal Charvet

 Pascal Charvet, Inspecteur général des Lettres honoraire, a envoyé ce nouvel article à la CNARELA.

Il doit paraître début décembre dans La revue de l'Education.

Erreur ou désinformation ?

À la suite des informations approximatives parues dans le Figaro à la fin du mois d'octobre 2015, au sujet des effectifs de lettres classiques dans l'enseignement supérieur, le bureau de la CNARELA tient à apporter les précisions suivantes.

Lisez le communiqué

Tribune libre : "Sans racines et sans ailes"

À lire absolument !

Le 4 octobre, Pascal Charvet, Inspecteur général des Lettres honoraire, Arnaud Zucker, Professeur des Universités
ainsi que de nombreuses prestigieuses personnalités appartenant à tous les domaines des lettres, des sciences et de la culture
ont fait paraître dans le Journal du Dimanche
une tribune libre intitulée :
"Sans racines et sans ailes, la contre-réforme du collège"

C'est une condamnation sans appel de la réforme dont l'application est prévue pour la prochaine rentrée.
Lisez ici la version longue de ce texte.

Message du Président d'Euroclassica (16/09/2015)

Le Président d'Euroclassica (www.euroclassica.eu) soutient notre mouvement du 17 septembre

contre la réforme du collège.

Lisez son message

Les Journées Découvrir l'Antiquité (organisées par des étudiants de l'ENS)

L'association des Journées Découvrir l'Antiquité se prépare, pour la huitième année consécutive, à accueillir de nouveaux élèves et enseignants dans les locaux de l'ENS de Paris au cours des Journées des mois de mars et de mai. Le programme de nos Journées est dès à présent disponible sur notre site : https://sites.google.com/site/lesitejda/. Les inscriptions ouvriront du 2 au 11 mai à 18H.

Dans le cadre de notre projet Horizons antiques, nous venons également à la rencontre des élèves dans toute la France (https://sites.google.com/site/horizonsantiques/)

Vous trouverez ci-dessous une description plus détaillée des objectifs et des actions de l'association JDA.
Fondée en 2011 dans la continuité d’actions organisées depuis 2008, l’association Journées Découvrir l’Antiquité se compose principalement d’élèves, d’anciens élèves et d’étudiants de l’ENS et d’universités parisiennes, auxquels s’ajoutent depuis deux ans des doctorants de diverses universités un peu partout en France. Il s’agit d’une association à caractère bénévole, dont les objectifs sont la promotion des langues anciennes et des humanités dans les établissements de l’enseignement secondaire, la mise en place d’un accès privilégié à la culture antique pour les élèves (en particulier ceux qui en sont le plus privés), l’ouverture des élèves au monde de l’enseignement supérieur, via une diffusion des savoirs scientifiques, et l’élargissement des horizons de leur pensée.


L’action de JDA est double : elle distingue les activités proposées à l’ENS de celles organisées dans le cadre des établissements du secondaire.

Dans le cadre de l’ENS, nous organisons des journées d’accueil de classes d’élèves du secondaire (qui ne sont pas nécessairement latinistes ou hellénistes), invités à prendre part à des ateliers de découverte de l'antiquité sous ses différents aspects. Répartis en petits groupes, les élèves assistent et participent à des ateliers tenus par des étudiants, dans les murs de l’École Normale Supérieure. À d’autres moments, ils sont réunis pour assister à des conférences, des spectacles ou des projections d’extraits de film. Le but de ces Journées est double : faire découvrir le monde antique à ceux qui ne le connaissent pas et proposer aux optionnaires de latin ou de grec un moment de partage et d’approfondissement. Le programme des journées 2015-2016 est désormais en ligne sur notre site :
https://sites.google.com/site/lesitejda/ . Un formulaire d’inscription sera mis à disposition du 2 au 11 octobre (les inscriptions fermeront le 11 à 18h).

Depuis trois ans, JDA va également à la rencontre des élèves dans leurs établissements, grâce au volet Horizons antiques de l’association. De jeunes chercheurs, répartis dans toute la France, interviennent dans des classes de collège, seuls ou en binôme, sur une séance qui peut durer entre une heure et demie et deux heures. L’objectif est de faire découvrir l’Antiquité sous un angle particulier, choisi par chaque chercheur dans son domaine de compétence et selon ses envies. L’intervention se veut visuelle, concrète, dynamique et interactive ; elle est entièrement gratuite pour les établissements. Tous les renseignements sont disponibles sur notre site :
https://sites.google.com/site/horizonsantiques/ .

Pour nous contacter :
assojda@gmail.com
.

 
Text/HTML

Ajoutez un contenu...